blason Carole Dekeijser Artiste-Peintre et Philosophe

Sitemap
Carole Dekeijser - Expositions - Acheter un tableau contemporain - Presse- Contact

 

Vous êtes ici : : Philosophie » La Femme » Les femmes de Carole Dekeijser

Les femmes de Carole Dekeijser

J’aime les femmes « difficiles ». Elles font honneur à l’homme de les aimer lorsque celui-ci se dépasse ou se réalise ; lorsqu’il est suffisamment à l’écoute de lui-même pour utiliser et assumer son  potentiel.


J’aime la femme « exigeante » parce que, si elle se permet de l’être vis-à-vis d’autrui, elle se doit en toute honnêteté de l’être envers elle.
Je ne doute pas qu’elle le soit.


J’aime la femme profondément "artificielle" (ars facere : ce qui fait l’art).
Là, je sens que j’en choque plus d’un(e).


Je n’ai pas dit que j’aime la femme futile ou superficielle.


Etre profondément artificielle tient du défi face à la recherche perpétuelle et généralisée d’effacement de la personnalité. Effacement qui se répand comme une marée noire engluant la vie et toutes ses formes d’expression dans une morosité propice - encore et toujours - à ne pas assumer sa différence.


 

Page suivante : Lire la suite...