blason Carole Dekeijser Artiste-Peintre et Philosophe

Sitemap
Carole Dekeijser - Expositions - Acheter un tableau contemporain - Presse- Contact

 

Vous êtes ici : : Philosophie » La Femme » Conclusion

La femme : conclusion

Tenir ce genre de discours, à une époque où la notion de responsabilité, dans la gestion des dérèglements possibles du corps est encore synonyme de culpabilité et d’injustice risque de blesser bien des susceptibilités.

 

L’injustice existe, mais s’y arrêter ne résoudra pas le problème qu’elle suscite. Dans bien des cas, les dysfonctionnements physiques peuvent s’atténuer, si pas disparaître par la volonté de « surpassement » de ceux qui en sont les malheureuses victimes. Cette volonté, aidée par la somme des connaissances et du savoir psycho-médico-social, permettra un « dépassement » qui fera alors apparaître ou réapparaître une beauté par transfiguration intérieure. Hormis les cas pathologiques, bien des problèmes pourraient être résolus par une meilleure approche de la psyché corporelle.


Page suivante : Lire la suite...